Rédiger son CV Australien

CV Australien

Vous préparez votre départ pour l’Australie ? Une fois votre visa et vos billets en poches, votre check list complétée, c’est maintenant l’heure de s’attaquer au CV. En effet, afin de maximiser vos chances de trouver un travail sur place, un CV est l’atout indispensable peut importe le job que vous visez. Le CV australien est bien différent de celui que nous connaissons en France, il est donc important de le réaliser en amont. Retrouvez ci-dessous mes conseils pour la réalisation de votre CV et de votre lettre de motivation.

LES PRINCIPALES DIFFERENCES ENTRE CV FRANCAIS ET AUSTRALIEN

Tout d’abord, je vais vous lister les principales différences entre le CV Français et Australien afin que vous puissiez avoir un premier aperçu. La première grosse différence c’est la taille ! Le CV en France fait 1 page (2 maximum) alors que celui en Australie devra faire au minimum 3/4 pages et pourra aller jusqu’à 7 pages en fonction de vos expériences.

Cependant, si vous recherchez un job dans la restauration, privilégiez un CV de 2 pages, car il doit être rapide à lire. De plus, si vous recherchez un job en « fruit picking » dans la plupart des cas il ne vous sera même pas demandé d’en fournir un.

Autre différence, il n’est pas nécessaire de mettre une photo, ni de mentionner votre âge pour des raisons d’égalité de travail. Enfin, une autre partie importante dans le CV australien est la partie « references », il vous sera demandé de fournir les noms et coordonnées de vos précédents employeurs afin qu’ils puissent vérifier  vos recommandations.

COMMENT REDIGER SON CV

CONTACT

Comme tous les CV, dans la première partie vous renseignez votre nom (prénom puis nom), vos coordonnées (adresse, mail, téléphone) afin que le recruteur puisse vous contacter.

Puis vous devrez expliquer en quelques lignes ce que vous recherchez, quel est votre objectif professionnel ainsi que montrer votre motivation et donner vos disponibilités.

COMPETENCES « SKILLS & STRENGTH »

Cette partie est importante car elle permet d’y développer vos  compétences tant techniques que théoriques. Dans l’idéal, faites les correspondre au job auquel vous postulez.

Par exemples :

– Pour un job en call center/admin, précisez vos compétences informatiques « computer skills » (office, et autres logiciels comme les CRM) et vos compétences plus théoriques « personal skills » (votre capacité d’adaptation, votre persévérance etc.).

– Pour un job de serveur, vous pouvez mettre en avant votre capacité à travailler en équipe, votre organisation et vos qualités relationnelles.

Langues et autres diplômes “languages and licences”

Précisez ici les différentes langues que vous parlez et votre niveau : langue natale, scolaire (native), intermédiaire, parlé, écrit, courant (fluent).

Vous pouvez également faire apparaître d’autres diplômes/certificats tels que le RSA, la White Card, ou encore le permis international.

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES « PROFESSIONAL EXPERIENCE »

Cette partie est plus ou moins similaire au CV français, même si vous allez devoir expliquer plus précisément vos expériences précédentes. Les tâches que vous avez réalisées, les responsabilités que vous aviez au sein de l’entreprise. N’hésitez pas à mettre en avant ce que vous avez apporté à l’entreprise durant votre contrat.

Petit point différenciant, il est important de préciser non seulement de nom de l’entreprise mais également d’expliquer en une phrase ce qu’elle fait (secteur d’activité). Puis, ajouter les dates de début et de fin de contrat, la ville et le pays ainsi que la position occupée.

FORMATIONS « EDUCATION »

Cette partie est consacrée aux diplômes obtenus, pour chacun, précisez l’intitulé de la formationles dates, l’établissementla ville et le pays de votre école.

Comme vous pourrez le constater, le système scolaire australien varie du système français, voici donc quelques équivalences :

CAP : vocational training in …
Baccalauréat général : high school degree
Baccalauréat professionnel : vocational high school diploma
Licence : bachelor’s degree in…
BTS & DUT : advanced diploma ou higher national certificate
Master 2 : master’s degree
Doctorat : PhD

HOBBIES

Vos centres d’intérêts, ils font également partie intégrante de votre CV et ils permettront au recruteur de mieux vous connaître.

REFERENCES

Enfin, les recommandations. Cette partie n’apparait pas dans le CV français. Vous la retrouverez généralement sur la dernière page, vous y indiquerez les noms de personnes avec qui vous avez travaillé et leurs coordonnées. En règle générale, votre futur employeur les contactera pour en savoir plus sur vous et la façon dont vous travaillez. Il est donc important de bien les prévenir qu’elles pourront être contactées et qu’elles acceptent d’échanger à votre sujet. Le meilleur moyen reste l’email, si vous indiquez leur numéro de téléphone, assurez-vous qu’ils peuvent s’exprimer en anglais.

MISE EN PAGE & DESIGN

Au contraire du CV français, en ce qui concerne la mise en page et le design, restez simple ! La plupart des CV sont écrits en noir, ou bleu foncé et sans mise en forme spécifique. En effet, ici le fond est bien plus important que la forme, il vaut mieux un CV sobre et efficace en Australie.

Si vous voulez un exemple de CV Australien voici le mien :CV_Stephanie_Sanchez

Enfin, petit conseil de dernière minute, veuillez à bien mettre votre « resume » au format PDF avant de l’envoyer 😉

Laisser un commentaire